Guerre 1914-1918 - Histoire du XXe siècle

Catégorie : Direction de Collection

Le procès de l’avortement

Catherine Valenti, Larousse, l’histoire comme un roman, septembre 2010, 224 p.
En octobre 1972, s’ouvre à Bobigny, le procès de cinq femmes : une mineure victime d’un viol et quatre femmes majeures, dont la mère de la victime, qui sont accusées d’assister et pratiquer l’avortement de la jeune fille. Les cinq inculpées ont comme avocat une féministe connue : Gisèle Halimi. Très vite le procès va se transformer en une tribune politique contre la répression de l’avortement et en faveur de sa légalisation. Cette affaire va secouer l’opinion et s’achever par des peines avec sursis puis un non-lieu et ouvrira la voie à la loi dépénalisant l’interruption volontaire de grossesse que Simone Veil fera voter au Parlement en 1975.

On a volé le Maréchal !

Jean-Yves Le Naour, Larousse, l’histoire comme un roman, juin 2009, 203 p.
Dans la nuit du 19 au 20 février 1973, vers deux heures du matin, une camionnette pénètre tous feux éteints dans le petit cimetière de Port-Joinville, sur l'île d'Yeu. Les six personnes qui en descendent se dirigent droit vers une tombe plus grande que les autres. En moins d'une heure, l'opération est achevée : la pierre tombale est dégagée et, au fond de l'ouverture béante, on voit apparaître un cercueil en chêne. Le chef de ce groupe s'approche de l'ouverture, se fige au garde-à-vous et déclare d'un ton solennel : " Maréchal, nous voilà ! ". Une demi-heure plus tard, la fourgonnette fonce vers l'embarcadère pour prendre le premier bateau qui la ramènera, elle et le précieux cercueil, sur le continent. Ce que ce commando vient d'accomplir est incroyable : il vient de voler la dépouille du maréchal Pétain ! Retraçant l'histoire de cette cavale, Jean-Yves Le Naour nous invite à une plongée inédite dans les milieux pétainistes d'après-guerre, sur fond de débats toujours polémiques autour de la mémoire de Vichy et de la Collaboration.

Dans la même collection

Parus en 2011
Parus en 2010
Daniel Bermond, L’affaire Salengro. Quand la calomnie tue.
Philippe Chassaigne, Belle Gunness : la première tueuse en série des Etats-Unis.
Arnaud-Dominique Houte, Louis Napoléon Bonaparte. Le coup d’Etat du 2 décembre 1851.
Annick Tillier, Marie Vaillant. Histoire tragique d’une infanticide en Bretagne.
Jean-Claude Caron, Trois jours qui ébranlèrent la monarchie.
Pascal Cauchy, « Il n’y a qu’un bourgeois pour avoir fait ça ». L’affaire de Bruay-en-Artois.
Frédéric Chauvaud, L’effroyable crime des sœurs Papin.
Hélène Harter, Les incorruptibles contre Al Capone.
Luc Mary, « Rends-moi mes légions ! » Le plus grave désastre de l’armée romaine.
Marc Michel, Fachoda, guerre sur le Nil.
François Pernot, Qui a vraiment tué Henri IV.
Eric Vial, La cagoule a encore frappé ! L’assassinat des frères Rosselli.
Parus en 2009

 

Patrice Brun, La bataille de Marathon.
Catherine Salles, Et Rome brûla.

© 2020 Jean-Yves Le Naour

Theme by Anders NorenUp ↑