Guerre 1914-1918 - Histoire du XXe siècle

Étiquette : 1916

Verdun. Tome 3 : Les fusillés de Fleury

Holgado et Marko / Jean-Yves Le Naour, Bamboo (Grand Angle), 2018, 48 p.

Jean-Yves Le Naour passeur de la grande et de la petite histoire

Julie Ferval, Le Telegramme, 18 octobre 2018.
Dans sa dernière lettre à sa femme, le 11 juin 1916, le sous-lieutenant Gustave Herduin, fusillé sans jugement sur le champ de bataille de Verdun, clame son innocence. Pour son épouse Fernande commence alors une bataille judiciaire de longue haleine pour obtenir sa réhabilitation. Plainte contre les chefs qui ont condamné arbitrairement son mari, polémique de presse, scandale parlementaire, tout est bon pour alerter l’opinion et forcer la main au ministre de la Guerre qui ne veut pas rouvrir le dossier. L’histoire vraie de dix ans de combat, une histoire d’amour et de fidélité, au nom de la justice et de l’honneur.



Verdun. Tome 2 : L’agonie du fort de Vaux

Holgado et Marko / Jean-Yves Le Naour, Bamboo (Grand Angle), 2017, 48 p.

Un fort Alamo français

Emmanuel Lafrogne / Jean-Yves Le Naour : interview, Toutenbd.com, 28 février 2017
Une résistance aussi héroïque que désespérée. Juin 1916 - Le commandant Raynal, un officier blessé, se porte volontaire pour une mission désespérée : prendre le commandement du fort de Vaux, aux avant-postes des lignes françaises et tenir tête à l’offensive allemande qui avance. Sans moyens et dans des conditions épouvantables, Raynal et ses hommes vont pourtant se battre avec acharnement, assoiffés et ne tenant que grâce au maigre espoir de l’arrivée de renforts ou d’une contre-offensive salvatrice…



Verdun. Tome 1 : Avant l’orage

Holgado et Marko / Jean-Yves Le Naour, Bamboo (Grand Angle), 2016, 46 p.

Disponible en espagnol, Yermo Ediciones, 2017.
Disponible en italien, Mondadori.
Disponible en néerlandais, Saga Uitgaven.

Jean-Yves Le Naour auteur de « Verdun avant l’orage » : « Il y a une logique qui mène à Hiroshima ».

Michaël Martinez / Jean-Yves Le Naour : interview, Nice Matin, 22 février 2016
Des coulisses du pouvoir à l'horreur des tranchées, va se jouer le sort de la Grande Guerre. Décembre 1915, les Allemands semblent préparer une attaque d’envergure sur l’un des points stratégiques de la ligne de défense française, à Verdun. Mais le Maréchal Joffre se refuse à renforcer la zone, persuadé que la vraie bataille se jouera en Champagne. Janvier 1916, l’attaque ne fait plus le moindre doute. Seul un miracle pourrait sauver Verdun. Et le miracle se produit : pendant des jours, la pluie s’abat sur la ville, repoussant l’offensive des troupes allemandes.

1916 : l’enfer

Perrin, 2014, 396 p.
Après les cruelles désillusions de 1914 et les offensives répétées, aussi meurtrières que vaines, de 1915, les stratèges tirent en 1916 les leçons de la guerre des tranchées et envisagent désormais de mener le conflit en scientifiques : finies les attaques à outrance de l'infanterie, place au feu roulant de l'artillerie, aux orages d'acier qui doivent tout annihiler sur leur passage. Et pourtant, malgré les dizaines de millions de bombes lancées sur Verdun ou sur la Somme, le sacrifice des soldats français ou allemands a raison des espoirs placés dans ces batailles de matériel. Les opinions s'émeuvent, les députés ruent dans les brancards, l'Autriche-Hongrie s'épuise, la Russie se disloque, la Roumanie est écrasée, le pacifisme relève la tête et les poilus commencent à affirmer qu'ils en ont assez ! Mais comment sortir de l'abîme ? Tandis que la Grande-Bretagne est prête à se battre jusqu'au dernier Français, l'Allemagne affamée hésite entre une paix négociée et le jusqu'auboutisme de la guerre sous-marine, et les États-Unis, en embuscade, se verraient bien en faiseurs de paix sur le Vieux Continent. Avec le sens du récit qu'on lui connaît, Jean-Yves Le Naour alterne les points de vue d'en haut et d'en bas, et nous fait pénétrer dans les coulisses de la vie politique comme dans les cuisines des états-majors. Après 1914. La grande illusion et 1915. L'enlisement, 1916. L'enfer est le troisième volume d'une série qui renouvelle l'histoire de la Grande Guerre.



1916, l'Enfer 1914, 1915,... 1917. Entretien avec André Larané, Herodote.net, 2016.



© 2020 Jean-Yves Le Naour

Theme by Anders NorenUp ↑